Alexis Boyer, agent de plateforme bois-énergie

L’agent de plateforme bois-énergie est chargé de réceptionner, de trier et de préparer les déchets bois pour les valoriser en combustible de chauffage.

Dans le cadre de ses missions de valorisation des déchets, Trifyl assure un service public de production et de distribution de chaleur pour le compte des collectivités adhérentes. Actuellement, six réseaux de chaleur fonctionnent, grâce au tri, au stockage et à la transformation des déchets bois du territoire : Gaillac, Graulhet (2), Lacaune, Alban et Saint-Pierre-de-Trivisy. 
 
Trier encore et toujours !
À Labessière-Candeil, Alexis Boyer réceptionne et gère, chaque jour, plusieurs tonnes de déchets bois : palettes, caisses, chutes de menuiserie, emballages… Les métaux, plastiques, bois traités et autres indésirables sont triés manuellement. 
Une fois ce travail réalisé, le bois est défibré à l’aide d’un broyeur géant équipé d’un outil de déferraillage (extraction des clous et agrafes). On obtient alors du broyat (copeaux de bois).

Un savant dosage...
Pour produire un combustible de qualité, Trifyl s’approvisionne également en plaquettes forestières. Le broyat est mixé avec celle-ci, mais aussi avec de l’écorce. « L’ajout d’écorce apporte l’humidité nécessaire au broyat. Le combustible doit être ni trop sec, ni trop humide pour maintenir une chauffe optimale et ne pas encrasser les équipements » explique Alexis. Régulièrement, l’agent doit donc contrôler le taux d’humidité des produits et le réajuster si nécessaire. Le bois est séché à l’air libre ou grâce à un séchoir. Près de 7 000 tonnes de bois sont ainsi valorisées chaque année.

Source de chaleur économique et durable
Le bois-énergie séduit de plus en plus de collectivités auxquelles Trifyl apporte son expertise. Alors que de nouveaux projets de réseaux de chaleur sont en cours de réalisation ou d’étude, Trifyl envisage déjà d’étendre la valorisation au bois issu des tailles et élagages de l’entretien des parcs et jardins du territoire.