Vieux meubles : il existe plusieurs alternatives à la déchèterie

Lancée en octobre par Eco-mobilier, la « Maison du tri » est un programme de services destiné à accompagner les Français qui souhaitent trier, ranger, donner, recycler leurs meubles, leur literie et les objets de la maison.

Un site internet dédié, la maisondutri.fr, propose de nombreuses informations, idées et conseils pour nous aider à réduire nos déchets d’ameublement, de l’acte d’achat jusqu’au dépôt en déchèterie.

Collectes en partenariat avec des enseignes d’ameublement
Actuellement, Eco-mobilier expérimente des opérations de collecte « Maison du tri » en partenariat avec des enseignes d’ameublements dans plusieurs départements (Charente-Maritime, Gironde, Ille-et-Vilaine, Meurthe-et-Moselle et Nord). Ces actions sont vouées à être étendues à l’ensemble du territoire national. Les produits encore en bon état seront réemployés et réutilisés par les acteurs de l’économie sociale et solidaire, partenaires d’Eco-mobilier, tandis que les produits hors d’usage, une fois déposés en déchèterie dans la benne dédiée aux meubles usagés, seront recyclés ou valorisés en énergie. 

Accueil des déchets d’ameublement en déchèterie 
La plupart des déchèteries du réseau Trifyl disposent de bennes spécifiques pour accueillir les déchets d’éléments d’ameublement. Ces déchets sont à déposer dans les bennes réservées au mobilier. Dès que celle-ci est pleine, elle est évacuée par un prestataire, dans le Tarn et Garonne (82). Ce centre de préparation multi-flux isole et prépare les principaux matériaux issus des meubles : bois, plastique, ferraille, refus, puis les envoie vers des repreneurs autorisés, tous situés en France.

Tous les meubles sont acceptés :
• Tous les types : siège, matelas, literie, table, bureau, armoire, meuble de cuisine, meuble de salle de bain (sans les lavabos, vasques ou robinetterie)...
• Tous les matériaux : en bois, en métal, en plastique, en tissu…
• Toutes les origines : la maison, le jardin, le garage…
• Tous les aspects : entiers, démonté, hors d’usage…

Une seconde vie pour les meubles
Au-delà de la déchèterie, d’autres solutions existent pour offrir une seconde vie au mobilier vieillissant. 
Réparer, relooker, vendre, donner... Il est possible de les donner aux ressourceries ou aux associations locales : comme la Recyclerie des Ateliers à Castres, la Recyclerie «La Belle Récup’» à Mazamet, la Recyclante à Revel, l’association Emmaüs de Mazamet, de Lisle-sur- Tarn, de Carmaux, d’Albi...

Renseignements sur les solutions de réduction des déchets : prevention@trifyl.fr / 05.63.81.23.50